Banniere
News
Chroniques
Interviews
Groupes
En Live
Dossiers
Concours
U-zine
Forum
U-zine.org : chronique de Rompeprop - Menstrual Stomphulk

Nouveau concours

HornsUp

Hellfest

Brutal Assault

Motocultor

 

.

.

Derniere Chro

Darkall Slaves - Transcendental State of Absolute Suffering
Darkall Slaves

Sonata Arctica - Ecliptica - Revisited
Sonata Arctica

Jig-Ai - Rising Sun Carnage
Jig-Ai

Mors Principium Est - Dawn of the 5th Era
Mors Principium Est

Dark Fortress - Venereal Dawn
Dark Fortress

MassHIV Sex Trauma & Ass Deep Tongued - 24 ways to seduce a woman's split
MassHIV Sex Trauma & Ass Deep Tongued

MysticuM - Planet Satan
MysticuM

Fleshtized - Promo 2006
Fleshtized

Impiety - Avent of...
Impiety

Slipknot - .5 : the Gray Chapter
Slipknot

Stinky Bollocks - Second Breath
Stinky Bollocks

Plus de Chroniques ?

 

.

.

   

Rompeprop - Menstrual Stomphulk


  Rompeprop - Menstrual Stomphulk

Label : Bizarre Leprous
Style : GoreGrind Groovy
Sortie : Janvier 2007
[ Voir la tracklist ]

[ Voir la fiche du groupe ]

Rompeprop voila un bien drôle de nom. Et pourtant derrière ce patronyme qui signifie un truc du style « décapitation du torse » ou quelque chose comme ça se cache pourtant l’un des fers de lance de la scène hollandaise.

Et on se retrouve donc là avec le tout premier album des joyeux lurons bataves.
Bon posons d’emblée les bases, quiconque à horreur des chants pitchés et autres joyeusetés du style peuvent d’ores et déjà passer à autre chose car chez Rompeprop, pas de chant clair, pas de chant criés, pas de chant guttural, non non le groupe semble particulièrement apprécié les brioches et c’est tant mieux.
Je m’explique donc, au delà de son chant furieusement glaireux à souhait, le principal intérêt du groupe réside bien évidemment dans ce groove monstrueux à l’image des voisins de Cliteater ou encore Cock And Ball Torture. Donc oui ici les blasts sont mid tempo mais assez rapides pour nous donner l’envie furieuse de blaster avec ses doigts, les guitares sont assez grasses pour satisfaire les fans de craderies tel que Last Days Of Humanity ou Gut et encore une fois le chant digne des plus belles éructations de Barney Gumble viendront vous embarquer dans un rythme fou.
« Rompeprop is completly loyal to Goregrind, Metal and having a good time! Religion and political statements are not of our concern » Au moins ça a le mérite d’être clair.
Ici point de critique de la société ou de revendication quelconque, non juste 4 mecs complètement allumés qui se font plaisir à l’image de leur tenue de scène ou même de leur livret pour le moins… hmm comment dire particulier.

Donc oui Rompeprop pourrait se résumer de la façon suivante : un groupe complètement dégeulasse qui ne fait que ce qui lui chante, qui ne plaira sûrement pas aux 9/10 de la scène métal mais qui pour le 1/10 restant s’avérera sûrement génial. Un achat indispensable pour les amateurs de tripailles tel que Regurgitate ou Stoma.

Note : 8 / 10


Partager sur Facebook : Par : Caacrinolas

.: Donnez-nous votre avis

MOYENNE DES LECTEURS :
      Nombre de votants : 4

- Ajouter un commentaire sur cette chronique -
( Il y a 6 commentaires)

.: Plus d'infos sur Rompeprop

Lire toutes les chroniques de Rompeprop :
Rompeprop - Menstrual Stomphulk  

Lire tous les reports de Rompeprop (ou photos) :
¤ Neurotic Deathfest 2011 jour 2 @ Tilburg - 30 Avril 2011
¤ Obscene Extreme Festival @ Trutnov - 15-16-17 Juillet 2010

 
 

Recherche

..

.

 

Newsletter

..

.

 

Dernier Report
HautBas

..

.

 

Dernier DVD
HautBas

..

.

 

Derniere Interview
HautBas

..

.

 

Derniers Dossiers
HautBas

..

.

 

Dernières galeries photos
HautBas

..

.

 

Prochains Festivals
HautBas

 

..

.



Doweet Doweet
[ Crédits - Stats - Copyright © 2004-2014 - U-Zine - 29 visiteurs connectés]
[ Haut de Page ]