Banniere
News
Chroniques
Interviews
Groupes
En Live
Dossiers
Concours
U-zine
Forum
U-zine.org : chronique de One Man Army And The Undead Quartet - The Dark Epic

HornsUp

Hellfest

Brutal Assault

Motocultor

 

.

.

Derniere Chro

Caïnan Dawn - Thavmial
Caïnan Dawn

Gory Blister - The Fifth Fury
Gory Blister

Striborg - Solitude
Striborg

Fleshtized - Tower of Pain
Fleshtized

Diapsiquir + Peste Noire - Rats Des Villes VS Rats Des Champs
Diapsiquir + Peste Noire

Burden of Grief - Unchained
Burden of Grief

Diocletian - Gesundrian
Diocletian

Herder - Gods
Herder

Blues Pills - Devil Man
Blues Pills

Origin - Omnipresent
Origin

Belligerent Intent - Eternity of Hell & Torment
Belligerent Intent

Plus de Chroniques ?

 

.

.

   

One Man Army And The Undead Quartet - The Dark Epic


  One Man Army And The Undead Quartet - The Dark Epic

Label : Massacre Records
Style : Thrash
Sortie : Février 2011
[ Voir la tracklist ]

[ Voir la fiche du groupe ]

La retour de The Crown, qui l'eut cru ? La reformation aura été le fantasme de plus d'un Metaleux. Ce rêve est devenu réalité il y a un an mais s'est très vite transformé en cauchemar au point de n'avoir pas pu aller plus loin que l'extrait en écoute sur le myspace du groupe. A cette réunion, il manquait une personne : Johan Lindstrand, l'ancien chanteur qui, sentant le traquenard, a préféré rester au bras de sa maitresse, One Man Army And The Undead Quartet. Une formation qui a toujours été un deuxième voire un troisième couteau, capable, tout au plus, de composer quelques bons morceaux de Thrash Heavy mais qui manquait d'intensité et de pêche. Il était toutefois intéressant de savoir comment Johan Lindstrand allait réagir à la reformation de son ancien groupe et si celle-ci allait se répercuter sur la musique de One Man Army And The Undead Quartet ?

De plus, notons que le groupe qui était devenu un quatuor (Pourquoi ne pas avoir changé de noms alors ?) revient à sa formule de départ avec deux guitaristes qui sont des petits nouveaux. Mikael Lagerblad ayant décidé de changer d'air, ce sont Jonas Blom et Mattias Bolander qui reprennent le flambeau. Et... J'en suis le premier surpris mais le résultat est des plus intéressants.

Fini le Thrash très Heavy de Grim Tales et c'est tant mieux. The Dark Epic fait la part belle dans un premier temps à un Thrash pur et dur. Un Thrash sans concession mais qui ne marque pas les esprits plus que cela. Cependant, même si ce genre de Thrash n'est pas ce qui se fait de mieux dans le genre, il est d'une qualité supérieure à ce que proposait One Man Army And The Undead Quartet avant et il faut dire que dès que le groupe part dans les parties instrumentales avec mélodies qu'elles soient ponts ou soli, il est tiré par le talent de ses deux guitaristes qui proposent des choses très intéressantes comme sur « The Pleasures Of Slavery » ou « Devil's Harlot ».

Je ne sais pas si c'est le retour de The Crown qui a rappelé à Johan qu'il a chanté sur des mid tempi superbes (« Dead Man's Song ») mais le gros point positif, c'est l'arrivée de ces mid-tempi dans la musique du groupe qui offrent un vent de fraicheur et gros renfort d'âme. Grace à des titres plus lents mais tellement plus épiques tels « Sandman Apocalypse », « Skeletons Of Rose Hall » dont le rythme de départ rappelle le morceau « Black Sabbath » de qui vous savez et au dessus de tout la (presque) instrumentale « Dark Epic ». Cette dernière fait partie des meilleurs morceaux que j'ai entendu cette année et si on ne m'avait pas dit que c'était One Man Army And The Undead Quartet derrière ce morceau je ne l'aurais pas cru. J'aurais pensé à un Darkest Hour voire à un The Crown mais jamais au nouveau groupe de Johan Lindstrand. Le nouveau line up sait emmener les auditeurs en enfer avec lui et a un coté fataliste qu'on ne lui connaissait pas très plaisant.

The Dark Epic est ce que j'ai entendu de mieux de la part du groupe. Ce n'est pas très dur vous me direz mais il faut reconnaître la qualité des compositions et au travail effectué par le groupe qui s'est remis en question et a cherché à avancer. Si le pallier entre The Dark Epic et le prochain album est aussi grand que celui entre Grim Tales et The Dark Epic, One Man Army And The Undead Quartet pourrait passer à une renommée bien supérieure.

Note : 7 / 10


Partager sur Facebook : Par : Orion

.: Donnez-nous votre avis

MOYENNE DES LECTEURS : Soyez le premier à noter cet album !       Nombre de votants : 0

Commentaires sur cette chronique (0)

Soyez le premier à réagir.

.: Plus d'infos sur One Man Army And The Undead Quartet

Lire toutes les chroniques de One Man Army And The Undead Quartet :
One Man Army And The Undead Quartet - 21st Century Killing Machine   One Man Army And The Undead Quartet - Grim Tales   One Man Army And The Undead Quartet - The Dark Epic  

Lire tous les reports de One Man Army And The Undead Quartet (ou photos) :
¤ Children Of Bodom @ Anvers - 29 Décembre 2005

 
 

Recherche

..

.

 

Newsletter

..

.

 

Dernier Report
HautBas

..

.

 

Dernier DVD
HautBas

..

.

 

Derniere Interview
HautBas

..

.

 

Derniers Dossiers
HautBas

..

.

 

Dernières galeries photos
HautBas

..

.

 

Prochains Festivals
HautBas

 

..

.



MO MO
[ Crédits - Stats - Copyright © 2004-2014 - U-Zine - 46 visiteurs connectés]
[ Haut de Page ]