Banniere
News
Chroniques
Interviews
Groupes
En Live
Dossiers
Concours
U-zine
Forum
U-zine.org : chronique de Cliteater - Eat Clit Or Die

Nouveau concours

HornsUp

Hellfest

Brutal Assault

Motocultor

 

.

.

Derniere Chro

Dødsengel - Mirium Occultum
Dødsengel

Darkall Slaves - Transcendental State of Absolute Suffering
Darkall Slaves

Sonata Arctica - Ecliptica - Revisited
Sonata Arctica

Jig-Ai - Rising Sun Carnage
Jig-Ai

Mors Principium Est - Dawn of the 5th Era
Mors Principium Est

Dark Fortress - Venereal Dawn
Dark Fortress

MassHIV Sex Trauma & Ass Deep Tongued - 24 ways to seduce a woman's split
MassHIV Sex Trauma & Ass Deep Tongued

MysticuM - Planet Satan
MysticuM

Fleshtized - Promo 2006
Fleshtized

Impiety - Avent of...
Impiety

Slipknot - .5 : the Gray Chapter
Slipknot

Plus de Chroniques ?

 

.

.

   

Cliteater - Eat Clit Or Die


  Cliteater - Eat Clit Or Die

Label : Restrain Records/Morbid Records
Style : Goregrind dansant
Sortie : Mars 2005
[ Voir la tracklist ]

[ Voir la fiche du groupe ]

La scène néerlandaise, je n’ai pas fini de vous bassiner avec... Assurément l’une des toutes meilleures d’Europe en matière de Death/Grind, voire peut-être LA meilleure, elle nous a sorti au fil du temps nombres de groupes imposants, des vétérans d’Asphyx jusqu’aux groupes plus récents tels que Prostitute Disfigurementou Inhume.

Tiens justement Inhume tant qu’on en parle, c’est clairement un groupe qui m’a toujours plu et je tiens un profond respect quant au charisme et au chant d’un mec comme Joost qui visiblement n’avait pas assez de quota de brutalité avec Inhume. C’est principalement pour cette raison qu’il rejoint Cliteater, petit groupe de groupe de la bourgade de Vernay formé en 2002 par Verdran et Ivan (tous deux de Grobar obscure formation qui n’aura véritablement existé que pour deux démo).
Bref vous vous doutez bien qu’avec un nom comme Cliteater et avec un album tel que « Eat Clit Or Die » (remarquez la subtile référence à S.O.D), les bataves ne sont pas vraiment là pour nous parlez de petites fleurs et d’amour… enfin si, mais d’amour plus… charnelle dirons-nous.

C’est donc en 2005 que sort ce petit bijou, deux ans tout juste après le premier essai transformé du groupe nommé « Clit’em All » (oui des vrais petits farceurs, surtout quand on sait que le petit dernier se prénomme « Scream Bloody Clit»). Et autant le dire tout de suite, cet album reste encore de très loin le meilleur du groupe et se présente clairement comme l’un des indispensables du style.
C’est bien simple le principal attrait du groupe réside dans cette incroyable capacité à mélanger à la perfection groove et bestialité, parce que oui, Cliteater est diaboliquement groovy comme en atteste les cratères fumants que sont des titres tels que « Beaten Senseless » « Consumed » ou l’hymne à Woodstock « Cock And Love ». Le genre d’album qui te fait faire 4 fois le tour de ton calebard tellement tu danses ! Si Joost s’impose encore une fois comme l’un des meilleurs chanteurs de son style, l’ajout de la voix ultra pitché du guitariste Ivan ne fait que renforcer cette impression comme quoi absolument rien ne peut se mettre en travers de la route de Cliteater. Et ce même lorsque que le groupe tente de ralentir quelque peu le tempo comme sur « Whores’ Desire » ou « Death Of J-Lo ». Lyriquement on touche directement au génie hein, inutile de dire que les textes d’un « A Fridge Too Full » ou d’un « Frigid Fuck » se montrent comme des atouts N°1 pour draguer de la gonz. Et si ça convient toujours pas, sortez lui l’artillerie lourde avec la reprise du « Speak English Or Die » de S.O.D avec un texte intégralement recomposé pour donner la magique « Eat Clit Or Die ». Et si avec ça elle ne vous saute pas au cou directement c’est qu’elle est surement trop conne !

Donc oui cet album est juste complètement génial en plus d’être totalement fou, des riffs ultra simplistes pour une efficacité maximum, c’est un peu la finalité du groupe mais encore une fois le groove et la brutalité de cet album aura raison de vous mes amis.

Buy this or die !!!

Note : 9 / 10

Pour les fans de Inhume, de Sublime Cadaveric Decomposition et de Rompeprop.


Partager sur Facebook : Par : Caacrinolas

.: Donnez-nous votre avis

MOYENNE DES LECTEURS : Soyez le premier à noter cet album !       Nombre de votants : 0

- Ajouter un commentaire sur cette chronique -
( Il y a 4 commentaires)

.: Plus d'infos sur Cliteater

Lire toutes les chroniques de Cliteater :
Cliteater - Eat Clit Or Die   Cliteater - The Great Southern Clitkill  

 
 

Recherche

..

.

 

Newsletter

..

.

 

Dernier Report
HautBas

..

.

 

Dernier DVD
HautBas

..

.

 

Derniere Interview
HautBas

..

.

 

Derniers Dossiers
HautBas

..

.

 

Dernières galeries photos
HautBas

..

.

 

Prochains Festivals
HautBas

 

..

.



MO Doweet
[ Crédits - Stats - Copyright © 2004-2014 - U-Zine - 49 visiteurs connectés]
[ Haut de Page ]